Poudlard Xpress :: Fermé Index du Forum


 
█ Index █ FAQ █ Rechercher █ S'inscrire █ Se Connecter

:: Au coin du feu... ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Poudlard Xpress :: Fermé Index du Forum -> Ecole de Magie " POUDLARD " -> SERPENTARD -> Salle commune
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Larxene Kaïo
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 190
Emploi: Etudiante
Liens familiaux: Cyril Nott (oncle); Narcissa, Lucius, Drago Malefo
Gallion(s): 408

MessagePosté le: 30/07/2008 15:31:25    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant



Après a voir mit le bordel avec l'aide d'Antarane, de Laura et de Zellie dans le bureau d'Ombrage en vue d'une de leurs farces, Larxene sortit de la pièce avant de se faire prendre, les autres la suivant après le méfait accomplit. Les filles avaient transformer le bureau d'Ombrage en lieu gothique, ayant remplacer et détruit tout les objets de couleurs rose. Selon Antarane cela donnait la migraine de voir tout cet couleur avec une ambiance gothique était très bien, avec le bureau en ruine évidemment.Zellie alors avait demander si cela aurait été mieux avec du sang sur les mur en plus. Les autres acceptèrent son idée et bientôt le Gwigwi de Larxene fit le guet pendant que les filles s'activaient.
Au bout d'une demi-heure, elles sortirent alors et partirent chacune de leurs coté. Larxene suivie de Junon se rendit alors dans le parc prendre l'air avant de retourner dans la salle commune car le couvre-feu devrait bientôt être donné. La jeune Serpentard sortit du couloir des bureaux des Professeurs et entreprit de descendre les escaliers qui menaient au hall d'entrée, ou se trouvaient les quartes sabliers géant comptabilisant les points actuels des différentes maison.

Les points n'étaient autres que des pierres précieuses qui symbolisaient la maison en question; les rubis pour Gryffondor, les saphir pour Serdaigle, les émeraudes pour Serpentard mais Larxene ignorait le nom de la pierre qui symbolisait Poufsouffle. Enfin, ce n'était pas très important car vu le nombre assez limités d'élèves dans cette maison ils ne devraient pas gagner la coupe en fin d'année.Larxene ouvrit alors les grandes portes de chêne de Poudlard et elle sortit dans le parc. Peu d'élève y était car il commençait à faire tard. Le soleil se couchait à l'horizon et la rosée du soir commençait à apparaître sur les végétations aux alentours.La Serpentard s'assit dans l'herbe tendre et parfumée et y resta quelques temps, jusqu'au moment ou le soleil laissa la place à dame lune. Une fois le crépuscule tombé, Larxene se leva et repartit dans le château pour se rendre dans la salle commune.
Elle entra dans les cachots – qui étaient toujours aussi lugubre et humides- et la Serpentard sortit sa baguette et prononça un « lumos ».

Aussitôt une petite boule lumineuse apparut et diffusa une lumière assez forte pour éclairer les cachots. Larxene se remémora une rencontre bie précise, celle avec Jessica Atwood, une autre Serpentard qu'elle avait croisé dans ces mêmes lieux lorsque la jeune blonde avait glissé et atterri aux pieds de l'autre fille de sa maison.
Il s'était ensuivit de sa première dispute et Larxene s'en sortit sans mal car la jeune fille n'était pas née de la dernière pluie non plus, en matière de rabattage de clapet.
Enfin toujours est-il que c'était il y a très longtemps, au début de l'année passée.Enfin devant le mur qui dissimulait une porte menant à la Salle Commune des Serpentard, Larxene murmura un « Sang-pur » et aussitôt l'entrée apparut. Larxene poussa alors la porte et arriva dans une salle commune bruyante, normal me direz vous, et vous avez totalement raison puisque c'était la soirée. La jeune Serpy remarqua alors un fauteuil de cuir noir inoccupé et elle s'y assit.
Quelques minutes plus tard, une fille la fit sortir de ses songes...


- Non mais t'es pas bien de me déranger ? Dit Larxene d'un air mécontent, elle n'aimait pas trop se faire déranger en pleine réflexions. Je ne t'ai jamais vu ici... T'es qui ?


Larxene porta alors son attention sur celle qui avait osé la déranger dans ses pensée...Voulait-elle une amie ? Dans se cas il fallait qu'elle fasse ses preuves...
_________________



Métamorphomage & Fourchelang
Comète 3000 - réserviste des Serpentard
.OoO.20 centimètres, bois d'aubépine et écaille de Basilic.OoO.
Larxène's theme
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/07/2008 15:31:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xiya Saki
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 18
Emploi: heu... chui une élève ^^
Liens familiaux: Aucun
Gallion(s): 231

MessagePosté le: 30/07/2008 21:44:03    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Depuis le debut de l'année Xiya avait fait tout son possible pour être discrète, elle n'avait pas envie de parler au autres tout de suite, mais en retour personne ne lui avait pas non plus adresser le moindre mot, c'était bien ainsi, mais la solitude continuelle commençait a l'agacée un peu.
Xiya traversa les couloirs d'une démarche silencieuse, ils étaient presque vides, normal vu l'heure bientôt il n'y aurait plus personne, elle arriva devant l'entrée de la salle commune de Serpentard et prononça le mot de passe, elle aimait bien ce mot là, très bien!
Elle rentra dans la salle commune, il y avait pas mal de monde... logique... tout a fait logique, il n'y avait personne de seul ici presque personne, Xiya observa un moment une autre fille assise sur un fauteuil l'air ailleurs, Xiya se lessa tomber sur un fauteuil en face d'elle et la fixa de ses grand yeux bleu.
Xiya eu tout de suite un apprecu de son caractère assez amer, se qui tira un petit sourire a Xiya.

-Je te dérange? ... ha... pardon!, elle parlait d'une voix très assurée elle aimait bien les gens comme ça..., je suis Xiya... si c'est que tu veux savoir.

Mais doucement Xiya! tu ne cherche pas a te faire des ennemis pour le moment! tu verras ça ensuite. car oui ! Xiya adorait se faire des ennemis aussi... mais après avoir déjà des amis, pas forcement de vrai amis, mais rester seul c'était pas le top... on la regardait trop de travers... et elle n'aimait pas trop ça! pour qui ils se prennent a regarder les gens seul comme ça?! non mais...
_________________
Chat : Ryusei


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises

"Bois de Charmee,plume de phénix,25 cm"



"je suis en vacances... puis internnas désolée d'être peu active"
Revenir en haut
Antarane Wells
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 522
Emploi: Chieuses
Liens familiaux: Tous mort
Gallion(s): 10 800
Pixies:

MessagePosté le: 30/07/2008 22:33:22    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Antarane secoua sa crinière orangée. Elle venait de transformer le bureau du crapeau à noeud rose, c'est-à-dire Ompbrage. En effet, avec autre serpentard, une poustouffle et une serdaigle, notre jeune miss Wells avait refait toute la décoration du bureau de ce satané crapeau.
Le design rose du bureau c'était donc tramsformer en une jolie pièce digne d'un décor de film d'horreur moldue, meubles cassé, sang sur les mur, et tous en noir bien sûre.

Antarane tourna à gauche et se retrouva dans le hall d'entrée, d'un côté la grande salle, de l'autre le parc.
La jeune fille décida donc de faire un petit tour dans le parc, elle repéra, deuc trois personne suceptible d'être des sang-de-bourde et s'en éloigna prestement.
Finalement, elle décida de rentrer au château alors que le crépuscule arrivait. La chevelure volant à cause du vent qui venait de se lever, Antarane pris le chemin de se dernier s'emitouflant un peut dans son écharpe au couleur de sa maison, vert et argent.

Arriver dans le hall la jeune fille pris le chemin des cachot, la partit qui devait être surement la plus froide et la plus humide du chateau. Un miaulement se fit entendre puis une boule de poils noir sauta sur l'apaul de la jeune fille. Il s'agissait de Baltazard, le chat de notre chère miss Wells.
Cette dernière lui frotta la tête et il se mit à ronronner.

Antarane s'arrêta devant un mur.


" Sang-pur "

Une porte pivota alors dans le mur. Antarane s'engagea etr arriva dans la salle commune qui était bonder. Sans un regard pour quiconque la jeune fille se dirigea vers son dortoir, il était désert.
Antarane déposa son écharpe et son chat puis redescendit dans la salle commune, elle avait envie de compagnie. Ne me demander pas pourquoi...

Bref, arrivaiot dans la salle commune elle aperçut Larxène Kaïo, une des jeune fille avaec qui elle avait fait la farce à Ombrage. Apparament cette dernière n'était pas seule. Antarane toisa la jeune fille qu'elle ne conaissait pas.


" Je n'ai rien à faire de ton nom, alors ne gaspille pas ta salive."

Antarane se laissa tomber dans un fauteuil proche de celui de Larxène.

" Toujours aussi de bonne humeur Larxène ?"

_________________


Revenir en haut
Xiya Saki
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 18
Emploi: heu... chui une élève ^^
Liens familiaux: Aucun
Gallion(s): 231

MessagePosté le: 31/07/2008 17:19:03    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Juste après avoir répondue à la jeune fille qui semblait de mauvaise humeur ou peu être que c'était une attitude normale chez elle, en tout cas elle n'aimait pas forcement se faire envenimer de cette manière, mais là ca ne la dérangait pas tant que cas, donc juste juste après lui avoir répondue une autres fille venait d'arriver, rousse c'elle ci,
Xiya releva une mèche blonde qui lui troublait la vu, d'un geste assuré et élégant comme toujours
Elle adressa un regard,ni noir ni autres un simple regard sans expressions, à la fille rousse et laissa apparaitre un très fin sourire au coin de ses lèvres quelle retira ensuite, elle n'avait pas l'intention de s'amuser ce soir de tout évidence elle était tomber sur deux pestes, mais ce n'était pas plus mal après tout

-Mais il me semble ... a moins que je me trompe, que je ne m'adressait pas à toi? , elle sourit de nouveau et effaça son sourire ensuite,

Par contre elle ne supportait pas d'être toiser de la sorte, c'était très vexant.
Mais Xiya n'en laissa rien parraitre, après tout elle même s'amusait a toiser a peu près tout le monde quand elle en avait l'occasion.
L'animagus hésitait a prendre un air véxée mais elle ne fit rien, sa suffisait de jouer les petit fille fragile maintenant elle voulait redevenir elle même et de ne plus se laisser marcher sur les pieds comme ça, elle en avait horreur

_________________
Chat : Ryusei


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises

"Bois de Charmee,plume de phénix,25 cm"



"je suis en vacances... puis internnas désolée d'être peu active"
Revenir en haut
Antarane Wells
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 522
Emploi: Chieuses
Liens familiaux: Tous mort
Gallion(s): 10 800
Pixies:

MessagePosté le: 31/07/2008 18:19:24    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

"Mais il me semble ... a moins que je me trompe, que je ne m'adressait pas à toi?"

Antarane arcqua un sourcil, la jeune fille en face d'elle avait l'air de pas mal s'en sortir. Antarane se prit alors à regretter que Abby n'aparaisse pas dans la salle comune. Une rencontre entre les deux jeune fille aurait put être comment dire ... amusante.
Antarane ramena ses cheveux sur son épaule gauche.


" Rien à faire à qui tu parlait petite !"

Petite, oui, comme il à déjà était dit, Antarane à 11ans faisait 1m61, la taille normal du jeune fille de 15 ans . Elle pouvait donc se permettre de traiter quiconque de son âge de "petit" étant donnée que fille de 11 ans ne dépasser pas généralement 1m45. Bref. Tous cela pour dire, qu'il n'y avait rien d'agressif dans le "petite" qu'elle avait adresser à Xiya. Non, c'était juste venu tous seul. Pas de quoi en faire un drame. antarane et son égo surdimensioner se croyait supérieur à tous le monde.

Elle reprit.


" Je voulait seulement te prévenir que je n'en ai strictement rien à faire de toi, donc te conseiller d'économiseais ta salive. Ce que tu n'a pas fait apparement. "


Antarane se cala bien dans son fauteuil, un air plus supérieur que jamais. Elle observa la salle commune, rien de bien interressant pour distraire la jeune fille. il n'y avait même pas Drago dans les parage. Antarane soupir, et toujours de son air de supériorité, (ajouter à cela un regard d'extrême arrogance) elle reporta so attentions sur Xiya.

" Bref, Antarane Wells, première année."

Elle se fit craquer le coup.

" J'espère pour toi que tu n'est pas le genre de petite pleureuse qui ne sais pas tenir tête au autre, sinon tu va morflait petite .."

Elle se retourna vers Larxène.

" J'ai entendu dire qu'elle avait faillit faire une crisque cardiaque, apparement elle n'aime ni le noir, ni le sang.."

Antarane émit un petit rire en imaginant la tête de Ombrage lorsqu'elle s'était aperçut de la nouvelle déco de son bureau...

_________________


Revenir en haut
Larxene Kaïo
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 190
Emploi: Etudiante
Liens familiaux: Cyril Nott (oncle); Narcissa, Lucius, Drago Malefo
Gallion(s): 408

MessagePosté le: 16/08/2008 10:36:59    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant


La jeune fille qui l'avait osrtie de ses pensées s'avérait être une nouvelle car sa tête ne revenait pas dans l'esprit de Larxene. La jeune fille toisa la nouvelle arrivante de son regard froid et après l'avoir évalué, l'autre Serpentard lui avait répondu qu'elle étais étais désolée de l'avoir dérangée et elle se présenta sous le nom Xiya. Drôle de nom quand même, mais elle s'en contentera... Larxene repensa alors à une scène précise de sa première confontration à Jessica Atwood dans les cachot, et elle répondit d'une voix froide:


- Tsss...Un Serpentard ne s'excuse pas, tu le savais ça ?


cracha-t-elle à Xiya.

Oh mais non, tu es nouvelle c'est vrai...Mais ce n'est pas une raison tout compte fait.


Après avoir dis cela Larxène, impassible, leva ses yeux sur le visage de Xiya qui semblait être surpris. Les nouveaux ils faut tout leurs apprendre et cela ne plaisait pas
à notre chère Larxene. C'est une perte de temps et j'ai horreur d'être un baby-sitter pour nouveaux... Un long silence s'installa entre les filles se qui permit sûrement à Miss Saki
de digérer sa première giclée de venin Serpentarien. Il fallait qu'elle s'y fasse et qu'elle ne soit surtout pas comme Parkinson. Ah celle là...Une vraie pleurnicharde qui fait honte à son statut de Serpentard. Vraiment répugnant ! Et cette fille se trouvait en troisième année par dessus tout ! Perdue une nouvelle fois dans ses réflexions elle ne vit pas tout de suite qu'une de ses amies, Antarane Wells, s'était approchée de Xiya et elle. Larx' eu juste le temps d'entendre Antarane ajouter son grain de sel en faisant comprendre à la nouvelle qu'elle n'avait que faire de comment Xiya s'apellais et qu'elle ne devait pas gaspiller sa salive à le dire.

Larxene sourit; elle n'interviendra pas car elle savait qu'Antarane cherchait d'un moyen ou d'un autre à tester Xiya comme elle l'avait fait avec Parkinson. Et cette dernière échoua lamentablement il faut bien le dire ! La honte pour Parkinson qui s'était fait morfler par trois première années ! Mais que voulez-vous ? Quand on est snobinard on ne se fait pas d'amis, mais des ennemis. Ce fut donc pour cela que Larxene attendit la réponse de Xiya. Qui ne tarda pas a sortir par une phrase très simple, qui était un peu au placard; Il lui semblait qu'elle parlait à Larxene et pas à Antarane. Pas mal pour une nouvelle. C'est vrai, c'estt très bien pour un début ! Suite a cette réponse, Wells demanda à Larxene si elle était de mauvaise humeur, comme à son habitude il faut le dire.


- Non ça va cette fois Antarane. J'aime tester les nouvelles !


dit-elle simplement. Mais à la fin de sa réponse et de celle de Xiya, Wells se tourna vers la nouvelle Serpentard et lui dit qu'elle 'nen avait rien à faire à qui Xiya parlait. Décidément, Wells était froide en toutes circonstances ! Cela plaisait au Serpentard, froieur, arrogance et perfidité. Enfin, la peYtite s'en sortait pas trop mal mais Antarane en rajouta avec léconomisationde salive que Xiya n'avait pas fait. Pas grave. Il eu un craquement et Larxene compris vite que Wells avait fait craquer son cou avant de repndre qu'elle espérait que Xiya n'était pas le genre de petite pleurnicharde et qui ne savait pas tenir tête aux autres. Ensuite, Antarane se retourna alors vers Larxene et lui fit savoir que la farce dans le bureau d'Ombrage avait bien marcher...Enfin en moitié puisque qu'elle et Larxene écopaient toute deux - avec deux autres élèves- de retenue pendant toute l'année...


- Ouais, mais on est collées donc voila.


répondit Larxene en haussant les épaules. Elle leva alors les yeux vers les deux filles et d'une voix assuré elle dit à Antarane:


- Ne t'inquiète pas pour Saki, Wells (Larxene adore appeler des copines par leur nom de famille) Je suis sûre qu'elle s'en sortira ! Au fond, elle se défend mieux qu'uncertain gnôme qui a morflé sans se défendre non ?


Larxene sourit alors en repensant à la cuisante défaite de Parkinson, cela avait tellement été...Pathétique pour la troisème année que Larx' en avait presque de la peine..Mais c'est pas vrai ?!? Serait-elle prise de compassion pour une crotte ? Non cela n'arrivera jamais, j'ai une fierté a tenir quand même ! pensait La Serpentard. Elle attendit alors une intervention d'une de ses deux compagnes...

_________________



Métamorphomage & Fourchelang
Comète 3000 - réserviste des Serpentard
.OoO.20 centimètres, bois d'aubépine et écaille de Basilic.OoO.
Larxène's theme
Revenir en haut
Xiya Saki
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 18
Emploi: heu... chui une élève ^^
Liens familiaux: Aucun
Gallion(s): 231

MessagePosté le: 16/08/2008 13:33:42    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Xiya observa les deux autres Serpentard, elle semblait se connaître déjà bien, enfin c'était normal rien d'extra en fait.
Xiya sourit lègèrement, après avoir entendue Antarane, elle venait de lui dire qu'elle n'avait rien faire d'elle, ce qui n'avait aucune importance, et ensuite elle lui adressait de nouveau la paroles, une pleureuse? qui ne sais pas tenir tête?...
Ho lala.... éspére autant que tu voudras, je suis bien mieux que ça!...
Elle posa son regard bleu sur Larxène,

-Tu a raison... non tu a absolument raison!

Même si son excuse était ironique, elle n'avait pas du percevoir l'ironie... tant pis après tout, elle n'était déçu de voir de véritable Serpentard dès le debut.
Bien sur que le fait d'être nouvelle n'était pas une raison... venait-elle de s'en rendre compte, on est Serpentard depuis le début où on ne l'ai pas.
Elle les entendit parler de "test" et de colles... ha tien... quel test?
Visiblement elle parlait un peu d'elle et d'autres chose qu'elle ne comprit pas. Aucune importance.
Mais Xiya n'économise pas toujours sa salive, surtout pas quand on lui demande "si gentillement" par Antarane.

-Je ne suis rien de tous ça... je ne cherche pas a imiter les Gryffondor...

Surtout pas, pensa Xiya, les Gryffondor... elle ne les aimait pas... pas trop du moins, elle n'avait pas eu le temps de les connaître.
Et elle n'en avait pas du tout envie.
L'animagus regarda autour d'elle un moment elle ne voyait pas "chat" si on pouvait appeler ça un chat...
tant pis... il finirait bien par se montrer, le chat de Xiya était peu être l'un des seule chose auquel elle tenait vraiment.
_________________
Chat : Ryusei


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises

"Bois de Charmee,plume de phénix,25 cm"



"je suis en vacances... puis internnas désolée d'être peu active"
Revenir en haut
Larxene Kaïo
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 190
Emploi: Etudiante
Liens familiaux: Cyril Nott (oncle); Narcissa, Lucius, Drago Malefo
Gallion(s): 408

MessagePosté le: 16/08/2008 14:03:40    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Xiya ne tarda pas à donner son avis sur le diagloque entre Antarane et Larxene, disant que cette dernière avait parfaitement raison. Evidemment puisque c'était pas Larxène, mais LARXENE KAIO la cousine de la plus célèbre famille des Serpentard, les Malefoy. C'est quelque chose de prestigieux, et puis, de toute façon, la jeune Serpentard était loin d'être une personne stupide... Par contre Xiya partut pensive et Larxene imagina que c'était l'excuse de cette nouvelle qui avait été mal reçue. Quand on y pense, il y avait une pointe d'ironie, tout de même.


Comment Larxène n'avait pas déceler cette nuance dans la voix de Saki? Comment ? Je me rabaisse au niveau de Parkinson en ne décelant pas cela...Il faudrait que je fasse
attention les prochaines fois...pensa Larxene en remettant du bois dans le feu. Le bois ayant été mit, les flammes grandirent un peu plus et devinrent chaude. Ensuite elle se rassit et lorsque Xiya parla de nouveau en disant qu'elle n'était pas une poltrone qui gaspillait sa salive, elle sourit d'un air pas mécontent du tout.


- qui aimerais imiter ces petites merdes ? Pas moi ni Antarane...Visiblement toi tu te join à nous...Peut-être Parkinson?



C'est vrai quoi...Imiter un Gryffondor, IMITER un GRYFFONDOR ! C'était vraiment pas envisageable.Cette maison à un taux de Sang-De-Bourbe et de Traîtres-à-leur-sang plus élevé que Poufsouffle et Serdaigle réunit, c'est vraiment dégoûtant... Il faisait vraiment la honte de Poudlard, avoir de telles ordures dans leur maison...Lamentable. Enfin, c'est comme ça, il faut bien avoir quelques cloportes dans l'école...Et même dans notre propre maison, avec cette Pansy Parkinson encore. Elle, c'est la honte des Serpentard, elle n'aura jamais d'amis comme cela ! Si du moins elle était douée pour s'en faire, mais là...Elle passe de tuile en tuile et bientôt une enclume de venin cracher par ses condisciple tombera sur elle... Larxene attendit alors qu'Antarane se manifeste ...

_________________



Métamorphomage & Fourchelang
Comète 3000 - réserviste des Serpentard
.OoO.20 centimètres, bois d'aubépine et écaille de Basilic.OoO.
Larxène's theme
Revenir en haut
Antarane Wells
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 522
Emploi: Chieuses
Liens familiaux: Tous mort
Gallion(s): 10 800
Pixies:

MessagePosté le: 17/08/2008 15:16:26    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

"Non ça va cette fois Antarane. J'aime tester les nouvelles !" 
 
Un petit sourire narquois aparut sur le visage d' Antarane. Elle aussi aimait tester les nouvelle, c'était son passe temps favoris, aprés l'assasina en parole des sang-de-bourde bien sûre... 
 
"Ouais, mais on est collées donc voila." 
 
Antarane haussa les épaule, d'un air je-m-en-foutiste. Oui, les quatres jeune filles étaient collées, mais au moins Ombrage, ce crapeau à noeud rose avait eu ce qu'elle méritait ! 
 
"Ne t'inquiète pas pour Saki, Wells .Je suis sûre qu'elle s'en sortira ! Au fond, elle se défend mieux qu'un certain gnôme qui a morflé sans se défendre non ?" 
 
Antarane haussa les épaule. 
 
" Kaïo, tu m'a déjà vu m'inquièter moi ? A vrais dire, tant mieux pour elle si elle se défend bien. Tant qu'elle ne met pas en péril la réputation de la maison de Salazard Serpentard elle n'aura rien à craindre de moi. Mais si parcontre elle se met à agir de la même manière que Parkinson-le-gnome... " 
 
Antarane laissa sa phrase en supsens. Laissant au deux jeune fille le choix d'imaginer comment elle pourrais réagir. La jeune rousse se redressa dans son fauteuil et observa les deux blonde avec un regard perçant.. 
 
"Je ne suis rien de tous ça... je ne cherche pas a imiter les Gryffondor... " 
 
Antarane sourit encore de son air de supériorité. 
 
"Qui aimerais imiter ces petites merdes ? Pas moi ni Antarane...Visiblement toi tu te join à nous...Peut-être Parkinson? " 
 
Antarane repondis quasi-simulatanément avec Larxène. 
 
"Heureusement pour toi petite. A vrais dire, qui chercherais à miter ces fientes de hiboux ? Ni moi, ni Kaïo. Parkinson peut être ?" 
 
Antarane explosa d'un rire cynique s'attirant quelques regard d'autre élèves. Puis Baltazard vint se lover sur les genoux de sa maïtresse.  
 
" Pitoyable c'est gryffondor, et dire qu'il jouissent d'une renomer dans le mond entier. Les gryffondor, sont les plus courageux! Mouais... les plus prétentieux peut être. Et les plus infecter de traître à leur sang, sans parler des sang-de-bourde. Tous ceci m'écoeure. " 
 
Antarane s'arrêtat caressant sont chat puis reprit. 
 
" Heureusement que nous sommes là, nous les serpentard pour relever le niveau de cette école. Sinon avec toute la racaille que contient gryffondor, Poudlard serait déjà en ruine. " 
 
Ca y'est, Antarane s'était mis à cracher son venin. Celui-ci était diriger contre les gryffondor, etsurtout en particulier contre Willow Abrigald, la cousine de Antarane. La jeune serpentard avait honte d'avoir de la famille chez les gryffondor. De la famille ?! Non, j'ai du me tromper, le pére de Willow avait été renier par les Wells et les Abrigald lorsqu'il s'était marier avec cette Philicia... cette infâme sang-de-bourde. C'était à en vomir....  

_________________


Revenir en haut
Xiya Saki
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 18
Emploi: heu... chui une élève ^^
Liens familiaux: Aucun
Gallion(s): 231

MessagePosté le: 17/08/2008 15:29:58    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

"Qui aimerais imiter ces petites merdes ? Pas moi ni Antarane...Visiblement toi tu te join à nous...Peut-être Parkinson? "

La jeune fille rousse répondit presque en même temps

"Heureusement pour toi petite. A vrais dire, qui chercherais à miter ces fientes de hiboux ? Ni moi, ni Kaïo. Parkinson peut être ?"

Parkinson... qui était Parkinson... visiblement elle n'était pas aimait des deux filles là...
Elle sourit lègèrement, avant de relever la tête décider a ne plus s'inquiétée pour une stupide boulle de poil rousse, tant pis qu'il se fasse tuer, si il ne voulait pas la voir tant pis,
elle porta donc de nouveau toutes son attention sur Antarane et Larxène

-Qui est Parkinson? elle aime imiter les Gryffondor? ...

elle fit une grimace dégouter, elle n'était pas Serpentard au moins? ho rien que cette idée fit grimacer de nouveau Xiya
une honte... c'était un honte...
Xiya vit enfin la petite bestiole rousse qui courait tout pateaux vers elle, Ryu arriva devant ses pied et essaya de sauter sur ses genoux, mais il retomba par terre sur le dos
Xiya leva les yeux au ciel et posa le chaton sur ses genoux...
il avait l'air stupide... mais il était encore tout petit, bien que ce n'était une excuse pour lui mordre le doigt comme il venait de le faire.
Antarane avait tout a fait raison sur les gryffon, il n'avait rien de bien chez eux, c'était des ordures...
comment pouvait-on suporter de vivre avec des sang-de-boubes?
_________________
Chat : Ryusei


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises

"Bois de Charmee,plume de phénix,25 cm"



"je suis en vacances... puis internnas désolée d'être peu active"
Revenir en haut
Larxene Kaïo
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 190
Emploi: Etudiante
Liens familiaux: Cyril Nott (oncle); Narcissa, Lucius, Drago Malefo
Gallion(s): 408

MessagePosté le: 27/08/2008 16:10:20    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

Et voila que les trois filles dérivaient sur cette Parkinson...Visiblement, la nouvelle semblait être fortement intéressée par le gnome. En bien ou en mal, elle ne méritais aucunement une réelle attention ! Ah Choixpeau magique, pourquoi avoir envoyer quelqu'un comme la traitre a son sang qu'est la troisème année qu'on a morflé ? pensa Larxene avec une grande indignation. Une fille qui fait honte à sa maison ne dois pas être ici ! C'est vrai, cette fille n'inspirait que du dégoût vis à vis de Larxene. Et si jamais elle la croise encore, ca va être sa fête... Larxene soupira alors lorsque Xiya demanda aux deux autre Serpentard si le gnome- pleureur aimait imiter les Gryffondor. Et rien que pour abaisser encore Parkinson - dommage que cela ne soit que dans son dos- Larxene répondit avec une mine maussade.


- Oh, Elle ne les imites pas...Enfin si, dans un sens puisqu'elle crois que tout les Serpentard peuvent être aussi gentils et compréhensif que ces Gryffondor...Enfin, je n'ai pas entendu que cette information sur elle. Parkinson fait honte a Serpentard donc honte à Poudlard ! Un peu comme les Gryffondor, qui, eux aussi font honte à notre école...


Ce n'était pas très explicite mais tant pis. Larxene n'était pas d'humeur joviale aujourd'hui, la nouvelle devait s'en formaliser avant d'étiqueter notre chère Larxene comme amie. Et puis, la jeune fille était très paresseuse, et les explications les plus brève étaient les meilleures, disait-elle quelques fois lorsqu'elle était en proie à une paresse. Larxene avait alors remarqué que Xiya avait fait une grimace de dégoût et elle jura que la fille pensait à Parkinson, en espérant que celle-ci ne soie pas dans sa maison...Et bien ma petite, tu t'es foutue le doigt dans l'œil...A notre plus grand désarroi elle partage le même dortoir qu'Antarane, Abby et Larxene.


- J'ai comme l'impression que tu t'es mise un doigts dans l'œil en ce qu'il concerne la maison de cette glette qu'est Parkinson.


Avait-elle dit alors à Xiya avec un sourire mesquin. Il valait mieux commencer à écarter les gens qui faisaient honte à Salazar Serpentard tout de suite. Car si jamais Miss Saki parlerais avec elle, cela attirera les foudres d'Aldrin et Wells, comme si c'était un para-foudre... Soudain un petit chat déboula dans le champs de vision de Larxene et elle le regarda se faufiler jusqu'a Xiya. Une fois arrivé devant elle, il essaya de sauter sur les genoux de sa maitresse mais il rata son coup et tomba mollement à terre, sur le dos. C'était tellement débile de la part du chat que Larxene éclata d'un rire, le même rire qui faisait droit dans le dos. Mais elle y pouvait rien, c'était a cause de ses cordes vocales....

_________________



Métamorphomage & Fourchelang
Comète 3000 - réserviste des Serpentard
.OoO.20 centimètres, bois d'aubépine et écaille de Basilic.OoO.
Larxène's theme
Revenir en haut
Antarane Wells
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 522
Emploi: Chieuses
Liens familiaux: Tous mort
Gallion(s): 10 800
Pixies:

MessagePosté le: 28/08/2008 21:59:42    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant

« Qui est Parkinson? elle aime imiter les Gryffondor? ... » 
 
Antarane fit une moue faisant comprendre que Parkinson était PIRE que les gryffondors... 
 
« Oh, Elle ne les imites pas...Enfin si, dans un sens puisqu'elle crois que tout les Serpentard peuvent être aussi gentils et compréhensif que ces Gryffondor...Enfin, je n'ai pas entendu que cette information sur elle. Parkinson fait honte a Serpentard donc honte à Poudlard ! Un peu comme les Gryffondor, qui, eux aussi font honte à notre école...J'ai comme l'impression que tu t'es mise un doigts dans l'œil en ce qu'il concerne la maison de cette glette qu'est Parkinson » 
 
Antarane leva les yeux au ciel. 
 
« Oui malheureusement le choipeaux, ce vieux machin tous rapicer ce fait vieux et il s’est trompé, il nous l’as mise à Serpentard. Vous vous rendez compte la honte qu’elle attire sur notre maison. C’est vraiment pitoyable. Même les gryffondors je les respects plus que je ne l’a respecte. » 
 
Antarane sourit, d’un sourire carnassier puis reprit. 
 
«  Ah non pardon, je ne respect pas les gryffondor, c’est pour vous dire à qu’elle point je ne l’estime pas. rendez vous compte, une troisième année qui se laisse malmener par des personnes plus jeuen qu’elle. Et aprés elle ose ce la ramener devant moi ! Quand on as un minimum de bon sens on évite de ce la ramener aprés sa cuissante dé faite. Mais bon, je crois bien que Baltazard à encore envie de faire mumuse avec cette chose... » 
 
Oui, Antarane crachait son venin avec beaucoup de haine là. Elle venait de se prendre une retenu par Ombrage, et descendre Parkinson lui faisait un bien fous.  
La jeune rousse cherchant alors la troisième année du regard. Lançer Baltazard sur le gnome et la voir partir en pleurant...oui, ça calmerais les nerfs de Antarane avec surement beaucoup d’efficacité.... 
Antarane explosa alors de son clair et crisatallin en revoyant mentalement la tête de Parkinson pleine de griffures... a lala cette instant avait été magnifique. la jeune première année de remercierait jamais assez son chat pour cela. 
Ce levant elle salua les deux jeune filles d’un signe de tête. 
 
«  Je m’en vais guetter ma victime favorites, j’ai besoin de m’amuser! Aurevoir Kaïo, Saki. » 
 
Antarane partit alors de sa démarche assuré et supérieur. 
 
[squoitage de topic fini, je me retir plus d'inspi pour ce rp les filles, désoler --'] 

_________________


Revenir en haut
Myra Lunamiel
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 15
Emploi: Elève de première année
Gallion(s): 59

MessagePosté le: 08/09/2008 14:22:58    Sujet du message: Au coin du feu... Répondre en citant


"Sang-pur"

Après avoir murmuré le mot-de-passe, Myra entra dans la salle commune des Serpentard pour la première fois, suivi par Plume, son chat dont les yeux jaunes luisaient de façon effrayante dans l'obscurité du couloir qui rendait sa fourrure noire totalement invisible... Les pierres froides autour d'elle, ornées d'immenses rideaux couleur émeraude la ravirent... Elle se sentait enfin chez elle. Elle se rapprocha du feu brûlant au centre de la pièce, et y trouva trois jeune serpentardes...

*Que des filles... Au secours... Déjà que je supporte mal d'en être une si je dois en plus passer mon temps avec des niaises...*

Elle s'empêcha tout de même d'afficher son air de dégoût et força un sourire...qui se transforma en rictus étrange et inadapté. Elle se disait qu'il valait peut-être mieux attendre avant de juger: elles lui seraient sûrement utile...qui sait?

"...Salut!... Vous êtes en..." Elle tenta de mesurer leur âge environ. Elles semblaient toutes avoir environ son âge...et l'une d'entre elle "...première année, je suppose."

Elle se laissa choir sur un fauteuil confortable assorti aux tentures qui surplombaient la pièce, et soupira d'exaspération. Il lui fallait se trouver un jeu. Ou au moins, quelqu'un d'amusant... de cruel...
*Enfin...si ça se trouve...* Si ça se trouve ces filles là n'étaient pas si pitoyables que ça, après tout, elles étaient à Serpentard, c'était déjà un bon point pour elles.

"Myra Lunamiel, à qui ai-je...l'"honneur"?"
Elle termina à nouveau sa phrase par un léger rictus méprisant, malgré elle... Il faudrait qu'elle se calme, sinon elle finirait par être totalement mise à l'écart...

Elle dévisagea les trois jeunes filles: l'une avait des traits clairement asiatiques, la deuxième avait un visage fin et un teint pâle typique des pays du Nord, tandis que la troisième arborait une volumineuse chevelure rousse.
Hum... Elle pourraient lui servir, de plus, elles étaient jolies...Elle aimait se montrer en public avec de belles personnes à ses côtés. Mais restait encore à voir ce qu'il en était mentalement.

_________________
*N'attendez jamais rien de moi...*
This is my cat. And he's cute.Shut up.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/09/2018 05:23:48    Sujet du message: Au coin du feu...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Poudlard Xpress :: Fermé Index du Forum -> Ecole de Magie " POUDLARD " -> SERPENTARD -> Salle commune Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

© Poudlard Xpress 2005 - 2010 Version V.5

ecole-d-harry-potter.xooit.com est un site non officiel.

Tous droits réservés © Copyright & © Kinder